Fermer
Quelles relations entre startups et grandes entreprises ?

Quelles relations entre startups et grandes entreprises ?

Une étude réalisée par FABERNOVEL pour Neuilly Nouveaux Médias

Study / 2014

Neuilly Nouveaux Médias

Une étude pour favoriser le rapprochement entre startups et grandes entreprises

FABERNOVEL a réalisé pour la pépinière d’entreprises Neuilly Nouveaux Médias une étude exclusive portant sur les relations entre les startups et les grandes entreprises.

 

Objectifs et méthodologie de cette étude :

– Mettre en lumière les principaux apports des échanges entre grands groupes et jeunes pousses, mieux comprendre les obstacles rencontrés par ces dernières, et faire des propositions pour améliorer ces relations.

– Enquête quantitative menée en ligne entre le 14 mai et le 11 juin 2014 auprès de 90 startups complétée par des entretiens qualitatifs menées entre le 12 et le 23 mai avec 8 fondateurs de startups.

Principaux résultats

La très grande majorité des startups interrogées (95%) estime que la collaboration avec un grand groupe est favorable, voire indispensable – 93% des sondées ont déjà noué de telles relations, qui leur apportent une meilleure crédibilité, un accès au marché facilité et un gain de visibilité sur leur chiffre d’affaires.

En revanche, plus du quart (26%) des startups interrogées ne sont pas pleinement satisfaites de ces relations. Première cause, la barrière constituée par la complexité d’organisation des grands groupes, qui freine les prises de contact (55%). Également mentionnée par les startups sondées, le manque d’audace (48%) de la part de certaines grandes entreprises, pour lesquelles travailler avec une startup exige d’accepter une part de risque trop importante. Enfin, la relation est trop souvent asymétrique (45%), que ce soit en termes de taille, de pouvoir de négociation et d’implication. Les différences entre la « culture startup » et celle des grands groupes sont notamment soulignées : inertie due à la lenteur des prises de décisions, délais de paiement trop longs… ce décalage entre startups et grands groupes est ressenti comme un handicap majeur dans les relations.

Alors, comment faire en sorte pour que les expériences positives vécues au sein de Neuilly Nouveaux Médias puissent encore s’améliorer ? Parmi les pistes proposées par les startups interrogées, la première mesure à prendre côté grandes entreprises serait la mise en place d’un interlocuteur unique chargé des relations avec les startups, véritable passerelle entre les deux mondes et qui serait à même de comprendre et intégrer les problématiques des jeunes entrepreneurs. La réduction des délais de paiement est également une condition sine qua non au développement des relations commerciales entre startups et grands groupes : payer comptant à la commande en deçà d’un certain chiffre d’affaires, par exemple, permettrait de sécuriser davantage la trésorerie des startups. Sans oublier l’allègement du processus de contractualisation (des procédures de référencement simplifiées, notamment).

All work